creo ignem

Le //build/ 2012 qui s’est déroulé la semaine dernière à Redmond n’a peut-être pas été aussi riche en évènements que la première édition : Windows 8 est sorti, Windows Phone 8 sur les rails, il n’y avait donc pas de grande annonce cette année. Enfin, presque…

Au nombre des bonnes nouvelles, hormis pas mal de nouveautés sur la plateforme Windows Azure : l’annonce de la sortie officielle de Team Foundation Service (sur twitter : @TFService), la version Cloud de Team Foundation J

Présentant une évolution marquée par rapport à TFS 2010, TFService propose une version hébergée, multi-tenant, de Team Foundation Server 2012. Au nombre des nouveautés :

  • Une interface web complétement repensée, et beaucoup plus moderne : exit les pages poussives, absolument pas adaptées à une utilisation quotidienne. Si j’hésite à crier au génie c’est faute à quelques petites erreurs quant à la gestion des work-items de type « bugs ». En tout cas, on est très très loin de l’interface lente et peu fonctionnelle de la version précédente….
  • La gestion « out of the box » de SCRUM : TFService propose, pour le mode SCRUM (je n’ai pas encore testé les autres modes), une interface simple, épurée et qui permet de gérer ses sprints facilement. On n’est peut-être pas en présence d’une solution très évoluée sur le plan de la méthodologie, mais pour la plupart des projets, les fonctionnalités de TFService seront suffisantes.
  • Une page d’accueil de projet (j’hésite à parler de tableau de bord, parce que les données présentes sont somme toutes assez limitées…) regroupant les informations pertinentes de façon claire et précise.

 

Pour des informations plus précises et surtout pour tester le service : http://tfs.visualstudio.com/. Vous pouvez y aller tranquillement : le plus beau dans l’affaire c’est que le service est gratuit pour les équipes de moins de 5 personnes J

L’équipe MSDN/Partenaires vient de publier un article très complet sur les raisons qui pourraient pousser (ou non) à utiliser Azure, à lire absolument si vous réfléchissez à faire le grand saut :

http://blogs.msdn.com/b/editeurs_de_logiciels/archive/2011/04/08/les-bonnes-questions-224-se-poser-avant-de-se-lancer-sur-windows-azure-partie-1.aspx?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

Ce billet est fait partie de la série “Migrer un application vers Windows Azure”.

L’une des plus grosses différences entre Azure et les modèles classiques d’hébergements, ou même d’autres hébergements “Cloud” tels qu’Amazon EC2, tient en peu de chose : il s’agit tout simplement de l’orientation application de Windows Azure. Fidèle à sa réputation de developper-friendliness, Microsoft ne propose pas un environnement où vous louez des serveurs et où vous devez vous débrouiller pour y faire tourner vos programmes : vous louez en fait un environne-ment pour votre application et la puissance de calcul qui lui est nécessaire.Si le résultat est finalement le même : avoir votre application qui tourne sur des serveurs, la façon de procéder sera quelque peu différente.

Continue reading “Architecture d’une application Azure” »

Cet article est (principalement) un résumé d’un billet de Ryan Dunn, datant d’il y a quelques mois.

Si vous développez sur Azure, et que vous y faites tourner des WebRoles, vous avez dû vous lamenter sur la longueur des déploiements. Si cela ne pose pas vraiment de problème lors de la phase de production, il arrive toujours un moment où “l’émulateur” fourni dans le SDK n’est plus suffisant et où l’on a besoin de pouvoir tester ses déve-loppements sur un véritable environnement Azure. Patienter entre 15 et 30 minutes après chaque modification pour en voir le résultat n’est pas particulièrement une bonne idée, surtout quand on est en train de finaliser une version.

Continue reading “WebDeploy et Azure” »

Puisque les vitrines interactives et le digital signage sont de plus en plus un sujet à la mode (à ce propos, ne manquez pas le blog connected-store des excellentissimes membres d’Improveeze), voici une mini-video sur une vitrine interactive piloté par Kinect :

Depuis quelques temps, et en marge des développements principaux, nous procédons à la migration de notre application principale vers Windows Azure. S’il s’agit pour nos clients hébergés d’une opération transparente, le fait de ne plus avoir à gérer tout la couche système devrait être une vraie avancée pour nous !

Logo Windows Azure

Pour ceux d’entre vous qui ne connaitraient pas encore Azure, commençons par un petit tour d’horizon de l’un des derniers ajouts à la panoplie des produits Microsoft. Windows Azure (et ses services complémentaires comme SqlAzure, AzureConnect, etc.) est un système de Platform As A Service, c’est à dire qu’il s’agit d’un environnement, hébergé dans les datacenters de Microsoft, où vous pouvez déployer des applications sans avoir à vous soucier d’administrer le ou les serveurs sur lesquels elles tourneront. Ce qui différentie Azure des solutions hébergées classiques, c’est qu’il est vraiment orienté "hébergement d’applications" et qu’il intègre donc, de façon totalement transparente – ou presque – des services tels que LoadBalancing, FailOver (sous conditions), ou encore un CDN.

Continue reading “Migrer une application vers azure” »

Petite démo assez sympa d’une interface intelligente en provenance des labos de Microsoft Research :

On y retrouve une idée assez sensationnelle pour une maison intelligente : détecter ce qui devrait vous intéresser le plus et s’adapter en fonction de vos gouts / activités / rendez-vous etc. Cela devrait me donner pas mal d’idées pour continuer ma solution domotique.

Bien que cela date déjà de quelques mois, les Templates Illustrator de Clarity consulting sont d’une telle utilité qu’il est impossible de ne pas en reparler !

illustrator-wp7

Vous y trouverez, en plus des polices Segoe UI WP, tous les outils pour vous permettre de prototyper rapidement votre application dans Illustrator : des kits pour préparer vos Pivots et Panoramas, des exemples de textes formatés selon les principaux styles de la plateforme et même les icônes principaux pour vos barres.